Papier à la colle

Posté le par

Papier reliure réalisé à partir d’une préparation mêlant des pigments et de la colle de farine, utilisés dès le 17è siècle en France. D’une base simple, cette matière permet la coloration de papiers unis ou comportant des empreintes. L’effet de relief obtenu est caractéristique du procédé de papier à la colle. On trouve de nombreux exemples de style faux-unis ou papiers à l’éponge (granités) à l’époque de la révolution française (coloris codifiés : bleus, roses, verts, bruns, ocres…).

La peinture à la colle s’effectue directement sur le papier, au pinceau ou à la brosse. Les couleurs sont intenses et la colle permet une grande liberté de motifs caractérisés par des retraits de matière. C’est une peinture nécessitant rapidité et spontanéité.

Cette technique également appliquée à la réalisation de décors de théâtre fin 19è et début 20è s’ouvre aujourd’hui à une création contemporaine diversifiée, dans le domaine des papiers reliure et du graphisme.

 

Pour visualiser la référence de chaque modèle de papier à la colle, passez le curseur sur l’image sans cliquer. Un bandeau noir apparaît au bas de l’image avec le numéro à indiquer pour commander.
 

Papier à la colle.

© 2014-2019 Sylvie Hournon